Soirée autour de l’Érythrée le 15 mars 2019 à Lausanne

L’association Paires organise une soirée informative et festive autour de l’Érythrée le 15 mars 2019. Spécialités culinaires, table ronde et concert de musique érythréenne sont au programme. La coordinatrice de l’ODAE romand interviendra lors de la table ronde intitulée “Quel avenir pour les migrants érythréens en jeunes réfugiés déboutés en Suisse?” L’événement aura lieu à la Datcha, il est gratuit et ouvert à toutes et tous.

L’ODAE romand a publié en novembre 2018 un rapport sur les durcissements de la politique d’asile à l’égard de la communauté érythréenne. Il continue de suivre de près la situation.

Cas relatifs

Cas individuel — 16/03/2020

En Suisse depuis 1991, son renvoi vers le Portugal est confirmé malgré une intégration « réussie »

Les autorités refusent de renouveler le permis de séjour UE/AELE de « Paula », qui travaille légalement en Suisse depuis 1991, car elle aurait perdu la qualité de « travailleuse salariée » au sens de l’Accord sur la libre circulation des personnes (ALCP), et parce que son intégration n’est pas « exceptionnelle » au point de constituer un cas de rigueur permettant de lui octroyer un permis de séjour.
Cas individuel — 10/03/2020

Après plus de trois ans de procédure et quatre décisions différentes, elle obtient l’asile

Ce n’est qu’après avoir rendu trois décisions différentes, dont une non-entrée en matière Dublin, que le SEM accorde l’asile à « Hiwet » et sa fille, trois ans après leur arrivée. Elles ont pourtant toujours invoqué les mêmes motifs d’asile.
Cas individuel — 27/02/2020

Levée d’admission provisoire d’un Érythréen de 21 ans : une mesure disproportionnée ?

À 21 ans, « Kidane » se voit retirer son permis F. Son mandataire juridique invoque une violation du principe de la proportionnalité (art. 5 al. 2 Cst), mais le SEM comme le TAF refusent d’examiner la décision sous cet angle.