Sécurité et exploitation dans les Centres fédéraux de l’asile: une révision de la loi insuffisante

Genève, 03.05.2023 – Le Conseil fédéral a lancé une consultation au sujet d’une proposition de révision de la loi sur l’asile (LAsi) au mois de janvier 2023, afin de doter d’un cadre légal les pratiques exercées au sein des Centres fédéraux d’asile (CFA). Dans un contexte tendu lié à la dénonciation de plusieurs cas de violences ayant eu lieu dans des CFA envers les requérant·exs d’asile, la révision vise à combler des lacunes dans la loi.

Toutefois, les Centres sociaux protestants (CSP) considèrent dans leur prise de position que cette proposition de modification est encore largement insuffisante. Les besoins des personnes en demande d’asile, du point de vue de la protection, de l’encadrement, ainsi que de la santé physique et psychique, ont été omis. Bien que des éléments nécessaires aient été pris en compte, les personnes sont injustement considérées sous l’angle d’un danger, justifiant l’emploi de contraintes et mesures contraignantes. «Les CSP sont convaincus que seule une véritable prise en compte des effets de déshumanisation, de précarisation et de vulnérabilisation des personnes, produits par l’isolement des centres et leur aspect semi-carcéral, permettra d’instaurer un climat de sécurité et un cadre sûr permettant aux personnes d’exposer leurs récits et leurs motifs d’asile.»

Sources: CSP, «Sécurité et exploitation dans les Centres fédéraux d’asile : une révision de la loi insuffisante», communiqué de presse, 03.05.2023 ;  CSP, «Réponse des Centres sociaux protestants (CSP.ch) à la consultation relative à l’avant-projet de modification de la loi sur l’asile : sécurité et exploitation dans les centres de la Confédération», 03.05.2023.

Voir également: le Courrier, «Négligences dans l’asile», 24.04.2023 ; admin.ch, «Modification de la loi sur l’asile (sécurité et exploitation dans les centres de la Confédération)», rapport explicatif, 01.2023 ; admin.ch, «Loi sur l’asile (LAsi) (sécurité et exploitation dans les centres de la Confédération)», projet de loi ; admin.ch, «Tableau comparatif».

Cas relatifs

Cas individuel — 13/02/2024

Décès d’un jeune demandeur d’asile: la responsabilité directe des autorités suisses

Cas 459 / 13.02.2024 Alam* arrive en Suisse à 17 ans et demande l’asile après avoir vécu des violences en Grèce où il a reçu protection. Les autorités suisses prononcent une non-entrée en matière et son renvoi, malgré des rapports médicaux attestant de la vulnérabilité d’Alam*. Celui-ci met fin à ses jours à la suite du rejet de son recours par le TAF.
Cas individuel — 11/05/2022

Après avoir subi des persécutions LGBTIQphobes dans son pays, il doit survivre en Suisse

Témoignage. Franklin* demande l’asile en Suisse au motif de nombreuses persécutions LGBTIQphobes subies dans son pays d’origine. Son parcours pour obtenir l’asile en Suisse est émaillé d’attaques homophobes dans ses lieux de vie.
Cas individuel — 25/04/2022

Une femme trans* subit des persécutions LGBTIQphobes en Suisse

Témoignage. Une femme trans* obtient l’asile en Suisse au motif de nombreuses persécutions LGBTIQphobes subies dans son pays d’origine. Son parcours pour obtenir l’asile en Suisse est émaillé de discriminations dans sa prise en charge et d’agressions transphobes dans ses lieux de vie.
Cas individuel — 24/08/2009

Une tentative de renvoi brutal à six semaines de l'accouchement

Le 27 août 2007, la police bernoise tente de renvoyer par la force la famille A., alors que madame en est à sa 34ème semaine de grossesse. Brutalement amenés devant l'avion, ils échappent au renvoi grâce à l’intervention du pilote, qui refuse de les embarquer.