Renvoi d’un Nigérian contre l’avis des médecins

28.06.2017

Mercredi dernier, un requérant d’asile débouté a été renvoyé vers le Nigéria, malgré les expertises médicales indiquant un risque vital. L’homme souffre d’un syndrome de stress post-traumatique grave et d’un risque suicidaire aigu attesté par ses médecins. Ceux-ci s’inquiètent de l’absence de structures pour la poursuite du traitement psychiatrique initié en Suisse. Par ailleurs, l’homme serait recherché par la police au Nigéria et risquerait une exécution extra-judiciaire en raison de ses activités dans une organisation indépendantiste, selon le Service d’Aide Juridique aux Exilé-e-s qui a déposé un recours au TAF. Le recours a été jugé irrecevable et le renvoi par vol spécial a été exécuté le jour même.

Sources  : Article dans Le Courrier, Requérant d’asile nigérian renvoyé, le 22.06.2017. Sur cette thématique, voir également le rapport de l’ODAE romand Renvois et accès aux soins.